Naïves hirondelles

Naïves hirondelles

Mme Séverin cherche une modiste, Bertrand et Fernand  cherchent quoi vendre dans leur échoppe et Germaine ne sait pas ce qu’elle cherche…

…jusqu’au jour où Bertrand revient au magasin avec une caisse de porcelaine cassée et envisage de tout recoller pour rafistoler son compte en banque et reconstruire sa vie.

Germaine, jeune modiste au chômage qui s’est trompée de boutique, se retrouve prise entre le lunatisme ravageur de Mme Séverin, l’ambition démesurée de Bertrand et la dépression de Fernand.

Ce livre a déconstruire est une interprétation éditoriale de cette pièce absurde de Roland Dubillard.

1495 pages, 123 livres, 4 personnages. Pour chaque scène, chaque réplique est une page, les répliques de chaque personnages sont regroupées en carnets qui s’emboîtent les uns dans les autres pour reconstituer les dialogues, et les scènes s’empilent en un bloc de 7 kilos à quatre reliures… Une fois la pièce terminée, il faut recoller les morceaux. Un lourd dialogue de sourd, en somme.

Naïves hirondelles, 1495 pages, impression noir sur papier ivoire, carton ondulé, toile relon, ruban, laine de lin.

Others pictures coming soon!